Quels sont les meilleurs endroits calmes et paisibles à visiter en Thaïlande ?

guidethailande

Les îles du sud de la Thaïlande

Phuket : l’île cosmopolite

Bien que Phuket soit la plus grande île de Thaïlande, elle est loin de manquer de charme. Située sur la côte ouest, cette destination populaire offre des plages magnifiques, une atmosphère animée et une vie nocturne trépidante. Les voyageurs en quête de tranquillité peuvent cependant trouver leur bonheur en s’éloignant des plages les plus touristiques, comme Patong, et en explorant des endroits plus calmes comme Kata ou Nai Harn. En plus de ses plages pittoresques, Phuket abrite également une vieille ville colorée et de nombreux temples magnifiquement décorés, offrant aux visiteurs une bouchée de culture thaïlandaise traditionnelle.

Ko Phi Phi : la beauté sauvage

Si vous êtes à la recherche de paysages à couper le souffle, ne cherchez pas plus loin que l’archipel de Phi Phi. Composé de six îles, dont les plus célèbres sont Ko Phi Phi Don et Ko Phi Phi Leh, cet endroit est un véritable joyau naturel. Imaginez des falaises de calcaire karstiques qui émergent de l’eau turquoise, des plages de sable blanc bordées de palmiers et des formations rocheuses impressionnantes comme la baie de Maya, rendue célèbre par le film « La Plage ». Ko Phi Phi est également un endroit idéal pour la plongée en apnée ou la plongée sous-marine, avec des récifs coralliens colorés et une faune marine variée à découvrir.

Ko Lanta : l’île tranquille

Pour ceux qui cherchent à échapper à la foule, Ko Lanta est l’endroit parfait. Située dans la mer d’Andaman, cette île paisible offre des plages paisibles, des eaux cristallines et une nature intacte. Ici, vous pouvez vous détendre sur une plage déserte, vous baigner dans les eaux chaudes de la mer et profiter des magnifiques couchers de soleil sans être dérangé. Ko Lanta est également réputée pour sa culture animiste, qui se reflète dans ses nombreux sanctuaires et ses villages traditionnels. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer et se connecter avec la nature.

Koh Samui : luxe et sérénité

Si vous recherchez une expérience plus luxueuse, l’île de Koh Samui est faite pour vous. Avec ses stations balnéaires haut de gamme, ses spas de renommée mondiale et ses restaurants gastronomiques, cette île a tout ce dont vous avez besoin pour des vacances de rêve. Mais ne vous laissez pas rebuter par le luxe, car Koh Samui offre également une grande diversité de paysages naturels, des cascades aux jungles épaisses en passant par les plages de sable blanc. Vous pouvez également visiter le célèbre Big Buddha, une statue imposante de 12 mètres de haut qui domine l’île.

Les îles du sud de la Thaïlande offrent une expérience de voyage unique, alliant beauté naturelle, culture traditionnelle et moments de tranquillité. Que vous soyez à la recherche d’aventure, de détente ou d’une escapade romantique, il y a une île qui correspond à vos attentes. Alors, préparez vos valises et partez à la découverte de ces joyaux tropicaux !

Les temples tranquilles de Chiang Mai

Chiang Mai, surnommée la « Rose du Nord » de la Thaïlande, est célèbre pour ses temples majestueux et son atmosphère paisible. Cette ville historique regorge de temples bouddhistes, dont beaucoup offrent un refuge tranquille loin de l’agitation de la vie urbaine. Dans cet article, je vais vous présenter quelques-uns des temples les plus paisibles de Chiang Mai, où vous pourrez vous immerger dans la spiritualité et la sérénité.

Wat Phra That Doi Suthep

Perché sur une colline verdoyante à une altitude de 1 066 mètres, Wat Phra That Doi Suthep est l’un des temples les plus importants de Chiang Mai. Son emplacement offre non seulement une vue panoramique imprenable sur la ville, mais crée également une atmosphère paisible propice à la méditation.
La légende raconte que ce temple a été construit pour abriter une relique sacrée de Bouddha. En arrivant à Wat Phra That Doi Suthep, vous serez accueillis par le son apaisant des cloches et l’odeur enivrante de l’encens. La pièce maîtresse du temple est le chedi doré, qui brille sous les rayons du soleil. Les peintures murales colorées racontent des histoires du Bouddha, tandis que les statues de moines méditatifs inspirent la tranquillité.

Wat Umong

Situé à quelques kilomètres du centre-ville de Chiang Mai, Wat Umong est un temple bouddhiste unique en son genre. Connu sous le nom de « Temple des tunnels », il offre une expérience mystique et paisible. En vous promenant dans les tunnels sombres et humides, vous aurez l’impression de vous perdre dans un autre monde.
Le principal attrait de Wat Umong est le stupa en ruines partiellement caché dans la forêt. Les racines d’arbres vieilles de plusieurs siècles enveloppent le stupa, lui donnant un aspect mystérieux et envoûtant. Vous pouvez également vous engager dans une promenade méditative autour de l’étang paisible au centre du temple. L’atmosphère calme et les nombreux recoins tranquilles vous invitent à la réflexion et à la contemplation.

Wat Chedi Luang

Construit au XIVe siècle, Wat Chedi Luang était autrefois le temple le plus impressionnant de Chiang Mai. Bien que partiellement détruit par un tremblement de terre, il reste un joyau architectural et spirituel incontournable de la ville. Situé au cœur du centre-ville, il offre un répit tranquille de l’agitation urbaine.
En entrant dans Wat Chedi Luang, vous serez impressionnés par le chedi colossal qui se dresse devant vous. Ce monument imposant est orné de sculptures détaillées et de pierres précieuses étincelantes. Mais ce n’est pas seulement l’architecture qui rend ce temple spécial. Son ambiance sereine et propice à la méditation en fait un endroit paisible où vous pourrez trouver la tranquillité intérieure.
Les temples de Chiang Mai offrent une escapade paisible et mystique au cœur de la Thaïlande. Que vous soyez à la recherche d’un moment de calme et de réflexion, d’une immersion dans la spiritualité bouddhiste ou simplement d’une pause bienvenue de l’agitation de la vie quotidienne, ces temples sont des joyaux cachés qui méritent d’être découverts. Alors, lors de votre prochain voyage à Chiang Mai, ne manquez pas l’occasion de visiter ces temples tranquilles et de vous laisser emporter par leur sérénité.

Les parcs nationaux reculés du pays

La Thaïlande regorge de parcs nationaux incroyables, célèbres pour leur beauté naturelle à couper le souffle. Cependant, si vous recherchez une expérience plus paisible, loin de la foule touristique, ne cherchez pas plus loin que les parcs nationaux reculés du pays. Ces joyaux cachés offrent une immersion totale dans la nature, permettant aux visiteurs de se connecter avec la faune et la flore tout en échappant au chaos de la vie quotidienne.

Parc national d’Erawan

Situé dans la province de Kanchanaburi, le parc national d’Erawan est connu pour ses cascades spectaculaires, ses piscines naturelles et ses sentiers de randonnée tranquilles. Le point culminant de ce parc est sans aucun doute la célèbre cascade à sept niveaux, qui offre des piscines bleu turquoise où vous pouvez vous baigner et vous détendre. En vous aventurant plus loin, vous découvrirez des sentiers bordés de végétation luxuriante, de flore exotique et peut-être même quelques animaux sauvages. C’est l’endroit idéal pour échapper à l’agitation de la vie urbaine et se ressourcer au milieu de la nature.

Parc national de Khao Sok

Niché dans les montagnes calcaires de la province de Surat Thani, le parc national de Khao Sok est un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Avec sa célèbre forêt tropicale ancienne, ses falaises karstiques impressionnantes et son lac Cheow Lan, ce parc offre une expérience unique. Vous pouvez explorer la forêt dense lors d’une randonnée, partir en kayak pour découvrir les coins les plus reculés du lac ou faire du safari en bateau pour observer la faune sauvage. Le parc national de Khao Sok est parfait pour les aventuriers en quête de tranquillité et d’émerveillement.

Parc national de Khao Yai

À seulement quelques heures de route de Bangkok, le parc national de Khao Yai est le plus ancien et le plus visité des parcs nationaux de Thaïlande. Cependant, en s’éloignant des sentiers battus, on peut y trouver des endroits isolés et paisibles. Ce parc offre une grande variété d’activités, allant de la randonnée à l’observation des animaux en passant par le camping. Vous pourrez y découvrir une flore et une faune riches, y compris des éléphants, des gibbons et des tigres. Le parc national de Khao Yai est une destination incontournable pour tous les amoureux de la nature qui souhaitent explorer la beauté sauvage de la Thaïlande.

Parc national d’Ao Phang Nga

Si vous êtes à la recherche d’un parc national marin reculé, le parc national d’Ao Phang Nga est l’endroit rêvé. Situé dans la province de Phang Nga, ce parc est célèbre pour ses formations karstiques spectaculaires, ses grottes secrètes et ses lagons émeraude. En explorant le parc en bateau, vous découvrirez des îles isolées, des plages désertes et des eaux cristallines. Vous pourrez également faire de la plongée en apnée pour découvrir une vie marine colorée et diversifiée. Le parc national d’Ao Phang Nga est un véritable paradis pour les amateurs de tranquillité et de merveilles naturelles.
Que vous soyez un amoureux de la nature avide d’aventure ou simplement en quête de tranquillité, les parcs nationaux reculés de la Thaïlande offrent une expérience unique et inoubliable. Loin de la foule touristique, vous pourrez vous connecter avec la nature, vous ressourcer et admirer la beauté sauvage et préservée de ce pays enchanteur.

Laisser un commentaire