Est-ce facile de trouver de la nourriture non-pimentée en Thailande ?

guidethailande

Updated on:

La cuisine thaïlandaise et son penchant pour le piment

La cuisine thaïlandaise est célèbre dans le monde entier pour ses saveurs audacieuses et épicées. Le piment est un ingrédient clé dans de nombreux plats thaïlandais traditionnels, donnant à la cuisine un niveau de chaleur et de piquant unique. Cependant, pour les voyageurs qui ne peuvent pas tolérer les aliments épicés, trouver des plats non-pimentés en Thaïlande peut être un défi.

Options sans piment en Thaïlande

Malgré la passion pour les aliments épicés en Thaïlande, il existe heureusement de nombreuses options délicieuses pour les voyageurs qui préfèrent des plats moins piquants. Voici quelques spécialités thaïlandaises qui ne sont pas trop épicées :

Plat Description
Pad Thai Un plat de nouilles sautées avec des légumes, du tofu ou de la crevette, garni de cacahuètes hachées et d’une touche de citron vert.
Mango Sticky Rice Un dessert délicieux à base de riz gluant, de mangue mûre et de lait de coco sucré.
Tom Kha Kai Une soupe crémeuse à la noix de coco avec du poulet, des champignons et des herbes fraîches.
Massaman Curry Un curry doux à base de pâte de curry, de lait de coco, de viande tendre et de légumes, généralement servi avec du riz.

Demander moins de piment

Une autre option pour les voyageurs qui ne peuvent pas tolérer les aliments épicés est de demander spécifiquement aux restaurants de préparer les plats avec moins de piment ou sans piment du tout. La plupart des restaurants thaïlandais seront heureux de s’adapter aux préférences des clients, il suffit de demander poliment.

Il est important de noter que même si vous demandez moins de piment, il peut encore y avoir une légère chaleur résiduelle, car de nombreux ingrédients thaïlandais sont naturellement épicés. Cependant, cela devrait être beaucoup plus supportable pour ceux qui ne sont pas habitués aux aliments épicés.

Explorer les autres cuisines

Si vous êtes vraiment sensible aux aliments épicés, vous pouvez également choisir d’explorer les autres cuisines disponibles en Thaïlande. Dans les grandes villes comme Bangkok, vous trouverez une grande variété de restaurants internationaux proposant une cuisine occidentale, chinoise, japonaise et même indienne. Cela offre aux voyageurs une alternative lorsque la cuisine thaïlandaise devient trop épicée.

Cependant, ne manquez pas l’occasion de découvrir les délices de la cuisine thaïlandaise, même si vous ne pouvez pas tolérer le piment. Il y a tellement de plats délicieux et uniques à essayer, et de nombreux restaurants peuvent adapter leurs recettes pour répondre à vos préférences gustatives.

En conclusion, bien que la cuisine thaïlandaise soit souvent épicée, il existe de nombreuses options non-pimentées pour les voyageurs qui ne peuvent pas supporter les aliments épicés. Que vous choisissiez de déguster des plats traditionnels moins épicés, de demander moins de piment dans votre commande ou d’explorer d’autres cuisines, il y a de nombreuses façons de profiter de la riche diversité culinaire qu’offre la Thaïlande. Bon appétit !

Des alternatives non-pimentées disponibles

Bien que la cuisine thaïlandaise soit souvent réputée pour son côté épicé, il est rassurant de savoir que des alternatives non-pimentées sont disponibles pour ceux qui ne tolèrent pas le feu dans leur assiette. Que vous soyez allergique aux piments, que vous soyez sensible aux épices ou que vous préfériez tout simplement des plats plus doux, la Thaïlande a beaucoup à offrir aux amateurs de saveurs plus douces. Dans cet article, je vais vous guider à travers quelques-unes des options non-pimentées disponibles afin que vous puissiez profiter pleinement de la cuisine thaïlandaise sans avoir à craindre une bouche en feu.

Les plats non-pimentés traditionnels thaïlandais

Même si de nombreux plats traditionnels thaïlandais sont réputés pour être épicés, il existe encore toute une gamme de délicieuses spécialités non-pimentées qui méritent d’être découvertes. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de ces plats :

Plat Description
Pad Thai Un classique de la cuisine thaïlandaise, ce plat de nouilles sautées est généralement préparé avec des crevettes, des œufs, des légumes et des cacahuètes, sans ajout de piments.
Miang Kham Une collation populaire en Thaïlande, composée de feuilles de betel garnies de différents ingrédients, tels que des oignons, des cacahuètes, de la noix de coco râpée et de la sauce sucrée.
Mango Sticky Rice Un dessert délicieusement sucré à base de riz gluant, de mangue fraîche et de lait de coco.

Ces plats traditionnels sont largement disponibles dans les restaurants thaïlandais et peuvent être adaptés à vos préférences personnelles en demandant à les préparer sans piments.

Les restaurants spécialisés dans les plats non-pimentés

Pour ceux qui préfèrent avoir davantage de choix non-pimentés, il existe également des restaurants spécialisés dans la cuisine thaïlandaise non-épicée. Ces établissements ajustent leurs recettes pour satisfaire les palais sensibles et offrent une grande variété de plats savoureux sans piments.

Un exemple de ces restaurants est le célèbre restaurant « Bangkok Noi » à Bangkok. Avec une carte comprenant des plats tels que le poulet au basilic, le curry de poulet au lait de coco et le pad kra pao moo (porc sauté à la menthe), vous pourrez vous régaler sans vous soucier des sensations de brûlures.

Échanges et modifications personnalisées

Un autre conseil utile lorsque vous commandez des plats non-pimentés en Thaïlande est de demander des échanges ou des modifications personnalisées. Par exemple, vous pouvez demander à remplacer les piments par d’autres légumes ou herbes aromatiques dans un plat particulier. Les cuisiniers thaïlandais sont souvent flexibles et accommodants, et ils seront heureux de répondre à vos demandes spéciales pour que vous puissiez profiter de votre repas sans les sensations piquantes.

En conclusion, bien que la cuisine thaïlandaise soit souvent associée à des plats épicés, il est tout à fait possible de trouver des alternatives non-pimentées qui raviront vos papilles. En explorant les plats traditionnels non-épicés, en visitant des restaurants spécialisés et en demandant des modifications personnalisées, vous pourrez savourer pleinement la cuisine thaïlandaise sans craindre les sensations de brûlures. Bon appétit !

Les défis de trouver de la nourriture non-pimentée en Thaïlande

Si vous avez déjà visité la Thaïlande ou si vous planifiez un voyage dans ce magnifique pays d’Asie du Sud-Est, vous avez peut-être entendu parler de la réputation épicée de la cuisine thaïlandaise. En effet, les plats thaïlandais sont célèbres pour leur saveur épicée et leurs ingrédients tels que le piment, le curry et la pâte de piment. Cependant, pour certains voyageurs, trouver des plats non-pimentés peut être un vrai défi.

La culture du piment en Thaïlande

Le piment fait partie intégrante de la culture culinaire thaïlandaise. Il est utilisé dans la plupart des plats traditionnels pour relever le goût et ajouter une dimension épicée. En fait, la Thaïlande est l’un des plus grands producteurs de piment au monde. Il existe différentes variétés de piments utilisées dans la cuisine thaïlandaise, allant des doux aux extrêmement piquants.

La culture du piment en Thaïlande remonte à des centaines d’années et a été influencée par les échanges commerciaux avec d’autres pays de la région. Les Thaïlandais apprécient la chaleur et la saveur du piment, et de nombreux plats thaïlandais sont conçus pour être dégustés avec une certaine dose de piquant.

Les défis pour les voyageurs qui n’apprécient pas le piment

Pour les voyageurs qui n’aiment pas le piment ou qui ont des sensibilités alimentaires, trouver des plats non-pimentés peut être un véritable défi en Thaïlande. La plupart des plats thaïlandais contiennent du piment, même s’ils ne sont pas censés être particulièrement épicés. Les chefs thaïlandais sont habitués à cuisiner avec du piment et peuvent souvent oublier de demander aux clients s’ils préfèrent des plats non-épicés.

De plus, la culture de la nourriture de rue en Thaïlande est très axée sur le piment. Les stands de nourriture de rue proposent une variété de plats délicieux, mais ils sont souvent préparés de manière standard avec une dose généreuse de piment. Il peut donc être difficile de trouver des options non-pimentées dans les stands de nourriture de rue.

Stratégies pour trouver de la nourriture non-pimentée

Heureusement, il existe quelques stratégies que vous pouvez adopter pour trouver de la nourriture non-pimentée en Thaïlande. Tout d’abord, il est important de communiquer clairement vos préférences alimentaires aux chefs ou au personnel du restaurant. Demandez-leur de préparer votre plat sans piment ou avec très peu d’épices. Ils seront souvent heureux de s’adapter à vos besoins.

Une autre option consiste à opter pour des plats thaïlandais qui sont généralement moins épicés. Par exemple, les plats de nouilles comme le Pad Thai ou le Pad See Ew sont souvent servis sans piment ou avec une option peu épicée. De même, les plats de riz frits ou les soupes peuvent être moins épicés que d’autres plats traditionnels thaïlandais.

Enfin, si vous ne voulez pas prendre de risques, recherchez des restaurants ou des établissements qui proposent des plats occidentaux ou internationaux. Ces restaurants sont souvent plus susceptibles de proposer des plats sans piment ou avec une option peu épicée.

Trouver de la nourriture non-pimentée en Thaïlande peut être un défi, mais ce n’est pas impossible. En communiquant clairement vos préférences alimentaires et en explorant différentes options, vous pourrez profiter de la cuisine thaïlandaise sans avoir à vous soucier du piment. N’oubliez pas d’explorer les plats traditionnels thaïlandais moins épicés et de rechercher des restaurants qui proposent des plats occidentaux si vous ne pouvez pas supporter le piquant. Bon appétit !

Conseils pour trouver de la nourriture non-pimentée en Thaïlande

La Thaïlande est réputée pour sa cuisine délicieusement épicée, mais que faire si vous n’êtes pas un grand fan de plats pimentés ? Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible de trouver de la nourriture non-pimentée en Thaïlande. Dans cet article, je vais partager avec vous quelques conseils et astuces pour vous aider à apprécier la gastronomie thaïlandaise sans vous brûler la langue.

Connaître les mots-clés

Lorsque vous commandez de la nourriture en Thaïlande, il est important de connaître les mots-clés pour demander des plats non-pimentés. Voici quelques mots utiles à retenir :

  • Mai phet : pas épicé
  • Phet nit noi : légèrement épicé
  • Phet : épicé
  • Phet maak : très épicé

Choisir les bons plats

Certaines spécialités thaïlandaises sont naturellement moins épicées que d’autres. Voici quelques plats populaires non-pimentés à essayer :

Plat Description
Pad Thai Un plat de nouilles sautées sucrées et salées avec des légumes, des crevettes ou du poulet.
Tom Kha Gai Une soupe de poulet à base de lait de coco, de galanga et de citronnelle.
Miang Kham Des feuilles de betel remplies de différentes garnitures comme des noix de coco râpée, des cacahuètes et du gingembre.

Personnaliser votre commande

Une astuce pour éviter les plats pimentés en Thaïlande est de demander à personnaliser votre commande. La plupart des restaurants thaïlandais sont très accommodants et seront heureux de répondre à vos demandes. N’hésitez pas à demander à ce que votre plat soit préparé sans piment, ou à ajuster la quantité de piment selon votre préférence.

Tenir compte des régions

La cuisine thaïlandaise varie d’une région à l’autre, et certaines régions sont réputées pour des plats moins épicés que d’autres. Par exemple, dans le nord de la Thaïlande, la cuisine est généralement moins épicée que dans le centre ou le sud du pays. Si vous n’êtes pas fan de plats pimentés, il peut être intéressant de découvrir les spécialités régionales moins épicées.

Découvrir les restaurants internationaux

Si vous avez du mal à trouver de la nourriture non-pimentée dans les restaurants thaïlandais, vous pouvez également vous tourner vers les restaurants internationaux. De nombreuses grandes villes thaïlandaises proposent une variété de cuisines du monde entier. Vous pourrez donc trouver des options non-pimentées dans des restaurants occidentaux, japonais, italiens, etc.

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de la délicieuse cuisine thaïlandaise sans vous brûler la langue. N’ayez pas peur de demander à personnaliser votre commande et de tester différentes spécialités régionales. La Thaïlande regorge de trésors culinaires, dont beaucoup sont accessibles même pour ceux qui préfèrent les plats non-pimentés. Bon appétit !

Laisser un commentaire