21h04 | meteo28°C | 1€ = 44.1 Baht
Informations pratiques sur la Thailande
-->



société thaïe Accueil » Sports et loisirs » Le Trekking

Voir aussi : Boxe thaïe  •  Golf  •  Voile

Le Trekking

Préambule

La Thaïlande offre de bons endroits pour la randonnée et le camping, avec de nombreux parcs nationaux dans le pays. La Thaïlande possède les plus larges zones de forêt protégée en Asie du Sud-est. Elles sont cependant très humides.

Les nombreux parcs nationaux ont aussi de très belles cascades, un bon endroit pour marquer une pause. Une des cascades les plus connues sont les chutes Erawan, au parc national Erawan dans l'ouest du pays.

Par où commencer

Dépendant de votre intérêt, les parcs nationaux offrent un grand nombre d'activités dans les zones protégées. Celles-ci incluent les treks dans la jungle, l'observation d'oiseaux, les randonnées en montagne, et la descente de rivières. Chaque parc est cependant géré différemment, il est donc conseillé de consulter une agence de voyage afin d’identifier le meilleur itinéraire pour vous.

Etant en Thaïlande, les treks dans la jungle à dos d'éléphant sont aussi une option intéressante. Certains agents de voyage organisent aussi des treks à travers des communautés tribales dans le nord de la Thaïlande, où le couvert et le gîte peuvent être arrangés.

Les destinations de randonnées et de camping

Les treks en Thaïlande peuvent être divisés en 5 régions différentes.

Dans le Centre de la Thaïlande, où le parc national Khao Yai est localisé, la végétation est tropicale et luxuriante, avec un grand nombre d'animaux sauvages comme les éléphants, les taureaux, les gayals, ou les calaos terrestres.
La cascade de 18 étages Tho Thip dans le parc national Kaeng Krachan se visite idéalement en saison des pluies, de Juillet jusqu'à début Octobre.
Durant la saison froide de Novembre à Janvier, les treks dans les hauteurs permettent de voir une mer de brume, par exemple au sommet du parc Khao Yai (au "Lonely Peak").

Dans l'Ouest de la Thaïlande, les parcs ont de formidables cascades, dont les fameuses chutes Erawan.
Un itinéraire digne d'intérêt et proposé par certains agents est celui qui combine un voyage en minivan de Bangkok jusqu'à la province Phetchburi, suivi d'un court passage en canoë à travers la baie, et permettant d'atteindre le parc national Sam Roi Yod (qui est aussi accessible par la route). Une fois à Sam Roi Yod, une randonnée de 1 heure et demi permet d'arriver à Tham Phraya Nakhon, une grotte située au sommet du plateau. La grotte a une large ouverture laissant passer un faisceau de lumière illuminant Khuha Karuehat, un belvédère antique construit par le roi Rama V.


Au Nord de la Thaïlande, la végétation est moins condensée par rapport à une forêt tropicale typique. La température y est plus fraiche, comme dans la forêt de pins Wat Chan dans la province de Chiang Mai à Wiang Ping. La cascade Mae Ya dans la montagne Doi Inthanon (la montagne la plus haute de Thaïlande), s'étend verticalement à plus de 25 mètres et se trouve à l'extrémité sud du parc.
Pratiquement tous les sommets permettent de voir une étendue de brume, les sommets dignes d'intérêt étant dans les parcs nationaux Doi Inthanon, Huai Nam Dang, Mae Wong (montagne Mokochu), et Phu Chi Fa à Chiang Rai.

Au Nord-est de la Thaïlande, les parcs ont de nombreux affleurements de sable étranges. Au parc national Mukdahan, les affleurements ressemblent à des champignons géants, des têtes, ou des châteaux de pierre. A Sao Chaliang au parc national Ubon Ratchathani, il y a la présence de peintures préhistoriques d'anciens chasseurs sur les falaises surplombant la rivière Mékong et le Laos. Elles datent de plus de 3000 ans.

Dans le Sud, les parcs nationaux sont moins denses avec des mangroves et des zones humides. Phru To Daeng à Narathiwat est l'un des plus grands marécages tourbeux du monde. Marcher à travers les ruisseaux et les cascades fait partie des attractions.


Le meilleur moment pour camper et faire une excursion à pied.


Suivant votre intérêt, les visites peuvent offrir un paysage de rêve pendant la saison froide avec ses brumes, de Novembre à Février.
Cependant, si vous préférez avoir des pauses fréquentes à des cascades, c'est seulement possible en saison des pluies, de Juillet à Octobre.
Il n'y a pas vraiment de mauvais moment pour les randonnées, car même durant la saison des pluies et la saison sèche, l'impact est minimal pour les treks en jungle, à cause de la densité du feuillage qui maintient la température en dessous de 30 degrés.
La randonnée et le camping peuvent être dangereux dans certaines zones inondables lors de la saison des pluies, mais tous les parcs nationaux ont un système d'alerte avec des sirènes et des flashs prévenant les randonneurs.


chutes erawan
Chutes Erawan

trekking à chiang mai
Trekking à Chiang Mai

elephant trekking
Trekking à dos d'éléphant


Parc Khao Yaï


Grotte Tham Phraya Nakhon


Au parc national Mukdahan


Peintures préhistoriques à Sao Chaliang