03h34 | meteo28°C | 1€ = 44.1 Baht
Informations pratiques sur la Thailande
-->



généralités Accueil » Général » La Thaïlande et ses régions

Voir aussi : Généralités  •  Religion  •  Langage  •  Histoire  •  Argent

La Thaïlande et ses régions

La Thaïlande, le Siam, Mueang Thai, tant de synonymes qui évoquent un rêve. Oui, c’est un pays qui fait rêver les grands et les petits. On présente trop souvent la Thaïlande à l’image de ses îles paradisiaques alors que ce pays est tellement plus riche. Si on entreprend un voyage en Thaïlande, on peut être sûr que des aventures nous attendent dans les quatre coins de ce pays féérique.
Les gigantesques montagnes au nord, où le sommet de Doi Inthanon couronne avec ses 2 565 mètres le massif de Thanon Thong Chai, offre une vue incroyable. Attention, le climat dans cette région montagneuse ne ressemble plus trop à la Thaïlande avec son air humide et frais, mais cela n’empêche pas d’admirer des roses sauvages, des animaux les uns plus intéressants que les autres et des interminables chutes d’eau.



La province de nord-est, Isan, la grande voisine du Cambodge et du Laos est aussi le lit de la majestueuse rivière Mekong. Celle-ci nous conduit dans le nord vers le fameux Triangle d’Or où elle rencontre une autre rivière Ruak et créé une frontière naturelle triangulaire entre la Thaïlande, le Laos et le Myanmar. Cette zone historique est connue depuis des siècles pour sa culture d’opium mais aussi pour avoir donné un abri à de nombreuses tribus de montagne comme Akha, Lahu, Karen, Hmong, Mien, Lisu, qui y ont installé des villages ouverts souvent aux visites touristiques. Il est magique de prendre une photo avec une femme aux dizaines d’anneaux autour de son cou ou de choisir un bijou coloré fait si soigneusement par les villageois. Et n’oubliez pas de sourire, car c’est ce que vous allez trouver chez ces gens tellement hospitaliers.



La Thaïlande Centrale est le berceau du royaume appelé souvent le « bol de riz d’Asie ». On peut remercier la rivière Chao Praya pour ses terres fertiles offrant les champs de riz nourrissant une population si incroyablement dense. C’est dans cette région aussi que s’est développé Bangkok à partir d’un Etat royaume Sukhothai de 13ème siècle. La capitale abritant plus de 11 000 habitants peut offrir tout à un voyageur curieux : la diversité des cultures, cuisines exquises, architectures profanes. La température qui dépasse 35 degrés et l’air humide peuvent vite décourager un touriste qui cherche le confort, mais ne désespérez pas, il est possible de s’y habituer très vite. Ce petit inconvénient s’oublie vite parmi les nombreux marchés de nuit, les centres commerciaux abordables et les clubs les uns plus chic que les autres. C’est bien sur le royaume du shopping, mais pas seulement. Bangkok cache aussi une histoire lointaine avec ses fameux temples (wat), palais et canaux. Bangkok sait offrir à chacun ce qu’il recherche.



Le sud nécessite moins de présentation. Qui ne se souvient pas du film The Beach avec Leonardo DiCaprio filmé sur l’ile de Koh Phi Phi et les plages qui vous ordonnent de faire vos bagages et partir en voyage mais aussi de l’émission Koh Lanta filmé sur l’ile de Rok. D’ailleurs, « koh » signifie l’île en thaïlandais. Les nombreuses îles de Thaïlande représentent le paradis que chacun rêve de voir. Vous voulez un bungalow dans une plage désertée ou un hôtel de 5 étoiles avec ses spas et activités pour votre séjour en Thaïlande ? Oui, vous pouvez les trouver sans problèmes. Les îles comme Phuket, Koh Samui et Krabi sont emblématiques d’un luxe souvent à un prix hors compétition. Koh Phangan peut vous offrir un tout autre type de vacances : sauvage, avec des bungalows sans climatisation, au bord de la mer et de plages abandonnées. Prenez votre scooter et participez à des fêtes nommées d’après les cycles de la lune ou découvrez des stands de nourriture authentique au milieu de nulle-part. Et oui, c’est cela la beauté de ces îles, offrant le choix à des touristes même les plus difficiles.